LA CASE DES BELLES

Faq

 L’ensemble des sujets traités dans cette rubrique ont été évoqués lors de votre consultation et également le jour de l’installation mais parfois, quelques rappels sont bienvenus.

 Les Sisterlocks, définition:

Les sisterlocks SONT des LOCKS très fines dont l’apparence fait penser à des fines tresses.
Elles ont été popularisées par le professeur Joanne Cornwell afin de promouvoir la beauté naturelle des femmes noires.
Et il faut dire que le succès ne se fait pas attendre! Nos consoeurs londoniennes, américaines, jamaïquaines et autres en sont de véritables adeptes  et en font l’éloge à travers les différents réseaux sociaux

Questions/ Réponses

Question : Quelle est la différence entre les dreadlocks, les locks traditionnelles et les sisterlocks ?

Réponse : La technique utilisée au départ et pour les maintenir. La taille et la disposition des locks. Les sisterlocks utilisent une grille particulière et un outil pour produire des locks fines, très versatiles.

Question : Les enfants peuvent-ils avoir des sisterlocks ?

Réponse : Oh que oui ! De plus en plus de parents optent pour des sisterlocks pour leurs enfants car ils peuvent toujours se faire des chignons, se boucler les cheveux et faire la coiffure qu’ils souhaitent. De plus le matin, ça prend moins de temps de se préparer pour aller à l’école et fini les séances de démêlage 🙂

Question : Puis-je ajouter des rajouts aux sisterlocks ?

Réponse : Les sisterlocks représentent un système qui utilise NOS PROPRES CHEVEUX pour créer la locks, aucun rajouts n’est nécessaire, ni même produits.

Question : Puis je changer de coupe une fois que mes sisterlocks sont installées ?

Réponse : Oui ! Les sisterlocks sont beaucoup moins limitées que les extensions car il s’agit de votre cheveu naturel. Vous pouvez les boucler, les tresser,les couper, les colorer, tout ce que vous voulez !

Question : Dois-je couper mes pointes défrisées pour débuter les sisterlocks ?

Réponse : si vous optez pour des locks traditionnelles, oui vous devrez couper vos cheveux défrisés. En revanche, vous n’êtes pas soumis à cette obligation en vous tournant vers les sisterlocks. Il suffit juste d’avoir des repousses suffisantes pour débuter le départ au crochet.

Question : Quelle est la durée d’installation des sisterlocks ?

Réponse :Attendez-vous à 2 ou 3 jours longs jour d’installation selon la longueur/densité de votre cheveu. (Environ 7 à 9 heures/jour).
La beauté des Sisterlocks réside dans le fait, que seules vos racines sont à entretenir régulièrement, une fois passée cette installation.  (1fois/mois ou tous les 2 mois). Plus de rajouts, à enlever et refaire, juste votre chevelure qui pousse sainement.

Question : Les sisterlocks vont-elles affiner ou me casser les cheveux ?

Réponse : Tout le contraire ! La technique qu’utilise  les Sisterlocks™ est douce et ne nécessite aucun produits chimiques, aucune pression excessive lors du de la reprise de racines. De plus, il n’y a aucune abrasion sur le cheveu ou le cuir chevelu. Vous vous rendrez compte qu’avec des soins réguliers, vos locks ne cesseront de pousser et vos choix de coiffures seront impressionnants.  Les cheveux fragiles peuvent ainsi opter pour des sisterlocks.

Question : Les sisterlocks peuvent-elles être retirées ?

Réponse : oui, dans les 6 premiers mois. Mais le processus est vraiment laborieux et difficile. Vous devez considérer les sisterlocks, comme quelque chose de permanent. Une fois que vous découvrirez la liberté que ça vous offre, vous ne voudrez plus revenir en arrière.

Question : J’ai de l’alopécie, puis je avoir des sisterlocks ?

Réponse : N’hésitez pas à consulter un médecin si votre problème est très grave. Cela dépend de la gravité de votre alopécie, dans certains cas, les sisterlocks peuvent aider. Car il n’y a pas de stress sur le cheveu ou le cuir chevelu. De plus, il y’a plusieurs coiffures qui vous permettront de cacher le « trou »le temps que les cheveux repoussent.

Question : Puis-je faire mes locks moi-même ?

Réponse : Ceci n’est pas recommandé. Chaque type de cheveu aura une technique de locksage différente. Pour être sûre que vos locks sont faites correctement et que leur beauté perdurent, il est vivement conseillé de vous tourner vers une consultante ayant suivi la formation sisterlocks.

Question : Mes Sisterlocks ne sont pas encore matures : elles ne sont pas encore formées et les pointes sont toujours ouvertes. Lors de mes shampooings, dois-je suivre une méthode particulière ?

Réponse : Le temps que la formation de vos locks soit bien avancée, c’est-à-dire au moins six mois, il faudra natter vos longueurs et protéger vos pointes à l’aide d’un élastique. Cette méthode, appelée « braid and band » (en français : « tresse et élastique »), est d’autant plus recommandée lorsque vos cheveux sont fins et que vos boucles sont peu serrées. Ce processus peut être lassant car il prolonge votre routine capillaire hebdomadaire, mais il est très important pour éviter que vos locks glissent et se fragilisent et donc pour réduire le temps de consolidation.

Question : J’ai rendez-vous dans quelques jours pour une reprise de racines. Quand est-il préférable que je lave mes cheveux ?

Réponse : Nous suggérons à nos clientes de faire un shampooing dans les 24 heures précédant le rendez-vous. Tout d’abord pour des raisons d’hygiène, mais aussi pour conserver des locks propres. Si vos cheveux ne sont pas lavés avant la reprise de vos racines, les saletés (résidus de produits, poussière, pellicules…) risquent de rester coincées dans les locks et seront par la suite difficile à retirer.

Question : L’usage d’huiles est-il approprié lorsque l’on porte des SisterlocksTM ?

Réponse : Pour des cheveux en bonne santé, leur hydratation et leur nutrition sont très importantes. Il est vrai qu’une hydratation et une nutrition excessives peuvent être problématiques. L’huile nourrit le cheveu mais surtout, elle le lubrifie. Mais dans le cas que locks très fines sur des cheveux très fins avec des boucles peu serrées, l’huile va agir comme un émollient. Des locks trop lubrifiées et hydratées vont donc glisser. Les petits cheveux sortiront de la locks et il pourra y avoir un risque de fragilisation. Le travail de reconstruction sera ensuite coûteux pour la cliente, surtout si les séances de reprises de racines sont trop espacées dans le temps. Il est important de laisser les locks se former avant d’utiliser certains produits. Pendant la phase de consolidation (6 mois au minimum), un shampooing clarifiant doux et un spray sans huile suffisent en général. Lorsque le cuir chevelu est très sec, une petite dose d’huile végétale peut être utilisée une fois par semaine pour masser le cuir chevelu et ce, juste après le shampooing et l’hydratation à l’aide du spray. Ces conseils peuvent différer d’une lockticienne à une autre.

ACCUEIL
CONTACT